Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2009 > Séance du 15 octobre 2009

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 70 % : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  Popularité 70 % : Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire (ESS) - 17/06/2011  
  Popularité 70 % : Mai 2009 : le bilan s’alourdit encore pour l’emploi - 26/06/2009  
  Popularité 70 % : Le Parti socialiste propose une contribution climat énergie universelle - 02/07/2009  
     

IUFM : une rentrée en peau de chagrin - JCS - 15/10/2009

Jean-Claude SALZIGER, au nom du Groupe des Elus de Gauche - Séance Plénière du 15 octobre 2009

Vœu d’URGENCE

IUFM : une rentrée en peau de chagrin

La rentrée 2009 au site de BAR LE DUC de l’IUFM de Lorraine n’est pas à la hauteur de nos espoirs et des engagements pris à l’égard du Département.

Que l’on en juge :
- Les Professeurs des Ecoles (PE2) sont au nombre de 34 au lieu de 52 l’année précédente. Ils sont constitués en un seul groupe pédagogique avec dédoublement dans certains disciplines contre deux groupes en 2008-2009.

Cet affaissement des effectifs est en relation directe avec les mesures gouvernementales de ne plus remplacer qu’un fonctionnaire sur deux partant en retraite.

On peut donc expliquer cet affaissement même si nous ne partageons pas les décisions politiques qui le provoquent.
- En ce qui concerne les étudiants préparant le concours – les PE1 – la perte des effectifs sur BAR LE DUC est très sensible : nous passons de 80 étudiants en 2008-2009 à 58 étudiants à la rentrée 2009 et dans le même temps de 4 groupes à 3 groupes.

Pourtant, globalement à l’échelle de l’IUFM, les effectifs recrutés sont très voisins à la rentrée 2009 de ceux de la rentrée 2008. Un site comme celui de NANCY-MAXEVILLE connaît même une embellie extraordinaire : ses effectifs passant de 200 à 300 étudiants, de 7 à 11 groupes !

Puisque les effectifs sont en régression, forcément le volume des heures d’enseignement et le nombre d’enseignants diminuent.

Si nous ne réagissons pas, auprès de l’IUFM pour obtenir une répartition équitable des étudiants entre les différents sites de la Lorraine, M. le Président, ne peut-on craindre que la question de la pérennité et de la viabilité du site de BAR LE DUC seront posées à très court terme ?

Jean-Claude SALZIGER



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET