Articles > A lire > Santé - Sécurité sociale

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 90 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 90 % : Meuse : carte des cantons  
  Popularité 48 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 48 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 48 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
     

Grippe A : un désordre contreproductif - 02/12/2009

Communiqué de Marisol Touraine, Secrétaire nationale à la Santé et la sécurité sociale

Grippe A : un désordre contreproductif

Face à la grippe A, le Parti socialiste a estimé nécessaire dès le début de l’épidémie de tout mettre en oeuvre pour en limiter les effets sanitaires.

Aujourd’hui, le Parti socialiste s’inquiète devant le décalage entre le choix d’une vaccination massive et les moyens mis en oeuvre pour y parvenir.

Alors que deux à trois millions de Français auraient contracté le virus de la grippe A, les signes de désordre se multiplient :
- refus de vacciner ceux qui n’ont pas reçu le « bon » de la sécurité sociale ;
- multiplication du nombre de personnes à risque n’ayant pas reçu leur « bon » ;
- attente des heures durant des patients, souvent dans le froid, faute de personnel suffisant et d’horaires d’ouvertures adaptés. On peut avoir des doutes sur l’appel à l’armée et l’ouverture des centres le dimanche, dès lors que les professionnels réquisitionnés sont trop peu nombreux ;
- absence de moyen de transport, pour ceux qui ont des difficultés à se déplacer.

Après une nécessaire et intense campagne de mobilisation et de sensibilisation, il faut regretter que le gouvernement ne se soit pas donné les moyens adaptés à la politique annoncée. Le seul résultat clair est la montée de l’inquiétude dans la population.

Pour faire face à cette situation, il est nécessaire d’associer rapidement, les médecins généralistes et les médecins traitants à la campagne de vaccination, en les rémunérant selon un barème spécifique pour un coût équivalent à la vaccination dans les centres. Les socialistes demandent, en outre, l’ouverture de plus de centres de vaccination, notamment dans les grandes villes.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET