Articles > A lire > Santé - Sécurité sociale

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Schéma départemental des transports (extrait du blog de Diana André)  
  Popularité 100 % : Élections régionales J-4 / Thème du jour "Attractivité du territoire" - 10/03/2010  
  Popularité 100 % : François Hollande : 24 février 2012  
  Popularité 100 % : Les forums de la refondation - 20/11/2017  
  Popularité 98 % : Tribune de l’Opposition « 04/2019 - "Beaucoup d’annonces et c’est tout !" - 04/2019  
  Popularité 87 % : Communiqués - 08 février 2012  
     

BERCY menace la prise en charge des Affections de Longue Durée (ALD) - 26/11/2009

Communiqué de Marisol TOURAINE, Secrétaire nationale à la santé et à la sécurité sociale

BERCY menace la prise en charge des Affections de Longue Durée (ALD)

Dans une interview publiée cette semaine, Eric Woerth annonce que la maîtrise des comptes sociaux doit passer par une remise en cause de la politique à l’égard des patients en Affection de Longue Durée, c’est-à-dire des malades pris en charge à 100% en raison de la gravité de leur affection.

Le Parti socialiste constate et regrette que la politique de santé se détermine d’abord à Bercy sous l’angle comptable.

Il s’oppose à toute remise en cause qui pénaliserait gravement les malades.

Celle-ci, s’inscrit malheureusement dans le droit-fil du récent débat sur la loi de financement de la sécurité sociale pour 2010 (PLFSS), qui fait porter tout l’effort sur les patients avec ses franchises médicales, déremboursements de médicaments, acceptation des dépassements d’honoraires, augmentation du forfait hospitalier et provoque l’augmentation des assurances complémentaires : résultat, pour se soigner, les Français dépensent directement (hors cotisations sociales) 50% de plus qu’en 2001.

Loin du traitement seulement comptable, la croissance des patients en ALD représente un réel défi qui oblige de procéder à des réformes structurelles, pourtant systématiquement écartées par le gouvernement, comme la mise en avant de la prévention ou la rémunération forfaitaire et non à l’acte des médecins.

En annonçant une diminution des prises en charge pour ces malades, la droite démontre le peu de cas qu’elle fait des Français les plus fragiles, les plus malades et met en cause l’égalité devant la santé, pourtant pilier de notre République.



  Derniers articles  
  3/03/2021 : Demande de déclaration d’Utilité Publique - Cigéo - Bure : 03/2021  
  28/02/2021 : CommAgglo du 18 février 2021 - interventions  
  13/02/2021 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 18 février 2021  
  3/02/2021 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 02/2021 "Restons humbles mais déterminés"  
  31/01/2021 : Financement du RSA : 17 départements engagent une procédure afin d’obtenir la juste compensation des revalorisations décidées par l’État - 27 janvier 2021  
  31/01/2021 : Le gouvernement à Grigny pour répondre à l’appel de Grigny … de 2017 - 30/01/2021  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET