Articles > A lire > Droits de l’Homme (et de l’enfant)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 5 minutes pour convaincre #10 - 28 mai 2017  
  Popularité 100 % : Elections départementales : résultats par canton (2ème tour)  
  Popularité 100 % : Le nombre de candidats aux concours de professeurs 2012, le déni de Luc Chatel - 22/07/2011  
  Popularité 100 % : Un budget responsable maintenant plutôt qu’un jeu politicien - 09/08/2011  
  Popularité 100 % : François Hollande : 01 mars 2012  
  Popularité 100 % : Conseil général - séance plénière du 30 octobre 2014  
     

Ne touchez pas à Marie NDiaye, ne touchez pas à la liberté d’expression - 12/11/2009

Communiqué de Martine Aubry, Première secrétaire du Parti socialiste

Ne touchez pas à Marie NDiaye, ne touchez pas à la liberté d’expression

La mise en cause de Marie NDiaye par Eric Raoult est inacceptable et inquiétante. Le Parti socialiste condamne fermement cette volonté de censurer la parole libre d’une écrivaine. Je le dis clairement : ne touchez pas à Marie NDiaye, ne touchez pas à la liberté d’expression.

Marie NDiaye a quitté la France parce qu’elle était révulsée par la politique de N. Sarkozy. Pourquoi n’aurait-elle pas le droit de dire ? Pourquoi devrait-elle cacher la vérité ?

Non, les écrivains n’ont pas de devoir de réserve. Ils ont, au contraire, et ils ont toujours eu, un rôle éminent d’alerte et d’interpellation du pouvoir. Marie NDiaye s’inscrit dans la lignée des grands écrivains qui ont associé l’écriture à l’engagement, la littérature et la dénonciation des injustices, de Voltaire à Hugo, de Zola à Camus.

En voulant imposer le silence à ceux dont le métier est l’écriture, Eric Raoult s’inscrit dans la filiation des censeurs politiques, de ceux qui ont si peur d’assumer leurs actes qu’ils préfèrent chercher à faire taire leurs opposants.

J’adresse au nom du Parti socialiste un message de sympathie et de soutien à Marie NDiaye et je demande à Eric Raoult de retirer ses propos et de présenter ses excuses à Marie NDiaye.



  Derniers articles  
  23/05/2018 : Parcoursup : une loterie qui renforce les inégalités sociales - 22/05/2018  
  23/05/2018 : Nicolas Hulot, l’arbre qui cache une forêt de renoncements - 18/05/2018  
  23/05/2018 : Réforme de l’Etat : le Gouvernement doit changer de méthode - 18/05/2018  
  23/05/2018 : Réaction du Parti socialiste à la crise environnementale et sanitaire des « sargasses » - 16 mai 2018  
  16/05/2018 : Jeudi 17 mai sur France 2 : Olivier Faure vous donne rendez-vous  
  16/05/2018 : Réaction du Parti socialiste à la crise environnementale et sanitaire des « sargasses » - 16 mai 2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET