Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, dans le Grand-Est, en France et en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2009 > Séance des 08 & 09 juillet 2009

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : L’Est Républicain est venu à notre rencontre  
  Popularité 55 % : Bulletin "Présence Socialiste - Commercy" - 09/2015  
  Popularité 54 % : Accord de réduction des armes nucléaires (START II) - 09/04/2010  
  Popularité 54 % : une première résolution sur les conséquences du référendum britannique - 28/06/2016  
  Popularité 54 % : Migrations en Méditerranée : relever un défi historique, mettre un terme aux tragédies - 13/05/2015  
  Popularité 54 % : Pour le FN : femmes au foyer, enfants bien gardés ! - 25/03/2015  
     

Transports scolaires - DL - 09/07/2009

Daniel LHUILLIER, Au nom du Groupe des Elus de Gauche, Séance Plénière du 8 juillet 2009

Transports scolaires

Le 14 mai dernier, la majorité départementale a voté la fin de la gratuité des transports scolaires en Meuse.

Sous prétexte de la responsabilisation des familles qui solliciteraient des cartes de transport sans raison, celles-ci à un moment où de nombreuses d’entre elles sont touchées par les dures réalités économiques doivent, ou ont dû, débourser pour la scolarisation de leur (s) enfant (s) 30, 50 ou 60 €, voire 150€ par enfant dans le cas d’une dérogation au secteur scolaire.

L’injustice paraît forte, notamment en milieu rural, où la fermeture et le regroupement des écoles, si vertueux fussent-ils sur le plan pédagogique et social, entraînent pour les familles des dépenses supplémentaires et non choisies. Quant aux collégiens l’allongement des temps de transport provoqués par la « rationalisation » des circuits rend la fin de la gratuité encore plus acide.

Aucune mesure d’accompagnement pour les familles en difficulté n’a été étudiée, en tout cas présentée.

Au nom du Groupe des Elus de Gauche, je demande :
- que la situation des familles en difficultés ou des cas particuliers de dérogations soient étudiés ;
- qu’une évaluation soit faite après un trimestre de fonctionnement et que la situation soit revue pour la rentrée prochaine.

Notre vœu est le retour à la gratuité.


Réponse & débat en séance
M. Le PRÉSIDENT : Honnêtement, on ne peut pas écrire ce que vous avez écrit. La gratuité n’est pas mise en cause. J’ai reçu nombre de remarques d’associations de parents d’élèves qui déclarent que le fait de sensibiliser les parents au travers d’une carte de 30 euros ou 10 euros est une bonne formule. Je reçois nombre d’échos favorables. S’agissant de l’organisation des transports, cela pose d’autres problèmes. On ne peut parler de gratuité quand le coût final est de 800 euros et que l’on demande 30 euros. J’en profite pour rappeler que la participation du Département pour les cantines scolaires s’élève à 1,256 million d’euros pour les cantines scolaires. Or, de cela on ne parle jamais !
Je ne conçois pas de scrupules ni n’éprouve de honte sur notre action dans le département. Malgré cette cotisation de sensibilisation.



  Derniers articles  
  22/03/2022 : Conférence "Cigé-eau" autour de la problématique de l’eau à Bure - 26 mars 2022  
  7/03/2022 : Débat d’Orientation Budgétaire 2022 - Conseil Communautaire Meuse Grand Sud - 02 mars 2022  
  3/03/2022 : L’Ukraine est envahie - rassemblement à Bar-le-Duc  
  3/03/2022 : L’Ukraine est envahie - rassemblement à Verdun  
  26/02/2022 : Conseil de la Communauté d’Agglomération - 02 mars 2022  
  22/02/2022 : "Commercy Demain" est sur internet  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET