Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Tribune dans le journal Meuse 55

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Cantons renouvelables en mars 2011 (et les candidats)  
  Popularité 100 % : Réunions publiques  
  Popularité 46 % : Bar-le-Duc 1 : rassemblement "La Meuse au Coeur"  
  Popularité 23 % : Economie réelle : Les propositions socialistes pour la filière automobile - 03/2009  
  Popularité 23 % : Déclaration de Laurent Wauquiez : les bénéficiaires du RSA ne sont pas des fainéants mais bien les victimes de sa politique - 09/05/2011  
  Popularité 23 % : Plan jeunes : tout ça pour ça - 29/09/2009  
     

RSA, TRANSPORTS : la SOLIDARITE n’est pas au rendez-vous ! - juin-juillet 2009

RSA, TRANSPORTS : la SOLIDARITE n’est pas au rendez-vous !

LA MISE EN PLACE DU RSA

Les principes vertueux contenus dans la loi, l’emploi au coeur de l’insertion, l’augmentation du pouvoir d’achat des personnes les plus fragiles vont rencontrer des obstacles de 2 ordres : la crise rendra l’insertion professionnelle plus difficile, et nous n’admettrons pas que
les demandeurs d’emplois soient fustigés et sanctionnés en cas d’échec ; l’emploi partiel et la précarité s’accroîtront par l’effet d’aubaine que peut constituer le cumul des minima sociaux et de faibles revenus du travail.
Mais c’est le dispositif de mise en oeuvre qui fait l’objet de nos critiques les plus vives :
- le financement repose sur le même principe que le RMI et générera la même escalade des charges départementales.
- aucun accompagnement administratif supplémentaire ne sera financé pour le suivi des 13000 allocataires du RSA (auparavant : 4000 RMIstes)
- en conséquence, ces charges nouvelles pesant sur le conseil général et ses partenaires seront répercutées par une baisse des services aux Meusiens et/ou une hausse de la fiscalité locale.

LES TRANSPORTS

- Fin de la gratuité des transports scolaires : les familles devront payer une carte annuelle pour le transport des enfants ; les sorties pédagogiques et transports piscine du 1er degré ne seront plus aidés.
- Réduction du service sur les lignes régulières : même si une évolution était nécessaire, le réseau est devenu carrément squelettique. Les dessertes « zonales » vont être progressivement transférées aux codécoms qui en assumeront le coût.

Ce jeudi 14 mai, la majorité du Conseil général a encore réduit la solidarité départementale envers les territoires et les Meusiens, motivant par là notre vote d’opposition sur ces 2 sujets.



  Derniers articles  
  12/04/2019 : Cessez d’affaiblir l’école républicaine M. Blanquer ! - 28 mars 2019  
  12/04/2019 : Santé environnementale, l’Europe doit agir maintenant ! - 07/04/2019  
  12/04/2019 : Soudan : le Parti socialiste est solidaire du combat pacifique du peuple soudanais - 12/04/2019  
  12/04/2019 : Monsanto-Bayer condamné, interdisons le glyphosate sans attendre - 12/04/2019  
  12/04/2019 : Justice sociale, santé, climat : nos combats communs pour l’Europe  
  3/04/2019 : Tribune de l’Opposition « 04/2019 - "Beaucoup d’annonces et c’est tout !" - 04/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET