Articles > A lire > Santé - Sécurité sociale > Personnes âgées, handicapées

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ordre du jour : 05 avril 2012  
  Popularité 61 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 61 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 61 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 61 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 61 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Personnes âgées, personnes handicapées : nouveau désengagement de l’Etat - 01/04/2009

Communiqué de presse de l’ADF

Personnes âgées, personnes handicapées : nouveau désengagement de l’Etat

Le président de l’ADF, Claudy LEBRETON, fait part du vif mécontentement des
présidents de conseils généraux sur le financement des politiques pour les
personnes âgées et les personnes handicapées et approuve la position des
représentants des conseils généraux qui n’ont pas voté le projet modificatif du
budget de la CNSA présenté au conseil d’administration du 31 mars 2009.

Ce que nous craignions se produit : les effets de la crise, entraînant une forte
diminution de recettes de la CNSA, aboutissent à réduire de près de 120 millions d’euros les financements dévolus aux départements, alors que les budgets des Conseils généraux sont arrêtés. Cette diminution drastique n’est pas supportable.

Elle l’est d’autant moins que les départements assument d’ores et déjà une
amputation de 70 millions d’euros sur le versement de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) et une autre de 47 millions d’euros sur les montants attribués pour le versement de la prestation de compensation du handicap (PCH), manques que l’Etat laisse aux Départements le soin de pallier.

Or en s’opposant au vote unanime des élus et des représentants des associations de la CNSA ce 31 mars, sur une proposition alternative, les représentants de l’Etat choisissent à nouveau, en son nom, le désengagement.

Dans le contexte exceptionnel de crise économique et sociale actuel, cette fin de non recevoir brutale, qui prétend faire supporter aux seules collectivités
territoriales le financement des politiques de solidarité, est une réponse
irresponsable et inacceptable.

Retrouver sur www.departement.org ce communiqué de presse.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET