Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Tribune dans le journal Meuse 55

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 70 % : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  Popularité 70 % : Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire (ESS) - 17/06/2011  
  Popularité 70 % : Mai 2009 : le bilan s’alourdit encore pour l’emploi - 26/06/2009  
  Popularité 70 % : Le Parti socialiste propose une contribution climat énergie universelle - 02/07/2009  
     

Budget 2009 du Conseil général, opposition des Elus de Gauche - avril-mai-juin 2009

Opposition des Elus de Gauche au budget 2009 du Conseil général

Il nous est arrivé de nous abstenir pour le vote du budget. Cette année, nous nous sommes opposés, en raison de ses conséquences inacceptables pour les Meusiens.

Un budget contraint : choix gouvernementaux inéquitables et politique départementale imprudente. Le budget est certes difficile à construire, au regard du désengagement croissant de l’Etat.

Pendant qu’il distribue ses cadeaux aux plus riches, aux plus puissantes entreprises et banques sans contrepartie, le gouvernement UMP laisse les collectivités s’enliser en ne compensant pas les transferts de charge : 65 millions € depuis 2004.

De plus, la responsabilité de l’Exécutif départemental est bien réelle : la politique aventureuse d’investissements menée depuis 4 ans a doublé la dette et amputé nos capacités à réagir face à la crise.

Conséquences : les Meusiens victimes

Toutes les restrictions budgétaires n’apparaissent pas précisément. Citons-en quelques-unes qui ont justifié notre vote :
- Alourdissement de la fiscalité, hausse de 3,62% des taux d’imposition ;
- paiement par les familles de la carte de transport scolaire ;
- réduction des aides aux associations sociales, culturelles et sportives ;
- ralentissement de l’investissement, pourtant indispensable pour nos entreprises ;
- réduction des aides aux communes et CODECOM : rupture de la solidarité dans le département.

Parallèlement, les dépenses se poursuivent à Madine et pour la Mission Histoire, nouveau « grand projet » dont ne voyons toujours naître aucun développement concret. Pas plus d’ailleurs que de la « zone TGV », malgré des études coûteuses. Nous restons mobilisés sur l’ensemble de ces dossiers pour faire évoluer la politique départementale.



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET