Articles > A lire > Retraites

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ordre du jour : 05 avril 2012  
  Popularité 61 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 61 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 61 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 61 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 61 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Retraites : le gouvernement reste sourd - 01/04/2009

Communiqué de Charlotte BRUN, Secrétaire nationale aux personnes âgées, personnes handicapées et dépendance

Retraites : le gouvernement reste sourd aux difficultés rencontrées par les retraités

Le gouvernement accorde tout juste 1 % d’augmentation pour la retraite de base, c’est-à-dire pour l’immense majorité des retraités. Cette mesure ne permet pas de rattraper la perte de pouvoir d’achat subie en 2008. Elle entérine la diminution des pensions. Elle conforte une situation injuste socialement et dangereuse économiquement.

Le Parti socialiste souligne que la majoration de 6,9 % de l’allocation de solidarité aux personnes âgées ne concerne que les personnes vivant seules et exclut les ménages retraités et défavorisés. Faut-il rappeler au gouvernement que plus d’un million de personnes âgées subissent la pauvreté ? Aujourd’hui, près de la moitié des retraités vivent avec une pension inférieure au SMIC.

Derrière la bulle des effets d’annonce, ces mesures maintiennent le minimum vieillesse largement sous le seuil de pauvreté et ne répondent pas aux difficultés croissantes rencontrées par les retraités.

Les retraités, de plus en plus confrontés à des choix, ne sont pas dupes. Si la crise économique les inquiète tant, c’est bien parce que l’action gouvernementale a considérablement fragilisé leur quotidien : dégradation du niveau des pensions suite aux réformes BALLADUR et FILLON, quasi impossibilité d’accès aux soins en raison des nombreux déremboursements, des franchises médicales et des forfaits hospitaliers.

Le Parti socialiste propose dans son propre plan de relance une aide immédiate au pouvoir d’achat de 500 euros pour le minimum vieillesse et une indexation des retraites sur l’évolution du salaire moyen. Il est également partisan d’un effort de longue haleine en direction des 14 millions de retraités afin d’enrayer la spirale de baisse constante depuis 2002 du niveau des pensions.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET