Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2009 > Séance du 12 février 2009

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Documents divers  
  Popularité 69 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 66 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 66 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 66 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 66 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Débat sur le budget 2009 - Intervention de Daniel LHUILLIER, Président du Groupe des Elus de Gauche - 12/02/2009

Débat sur le budget 2009 - Intervention de M. Daniel LHUILLIER, Président du Groupe des Elus de Gauche

Le budget sur lequel nous devons nous prononcer aujourd’hui nécessite, pour une bonne compréhension de l’ensemble des enjeux qui y sont liés, d’être resitué dans son contexte national et départemental.
· Rappelons tout d’abord quelques chiffres liés aux transferts de charges qui
pesaient auparavant sur l’Etat et aux nouvelles créées par le législateur :
- APA - RMI – handicap
- RSA
- Transferts des personnels TOS (agents des collèges) et DDE, suite au
transfert des routes.

Les chiffres présentés dans le budget et le compte administratif font apparaître que la seule non-compensation du RMI a coûté 8,6 millions € en 2008, pour atteindre les 10 millions € en 2009 ; si l’on y ajoute le coût de l’APA, qui, lui, correspond à des services à la population nouveaux, on atteint 18 M € de charges résiduelles pour le département.

Au total, cet accroissement de charges non compensées aurait déjà coûté à la
Meuse environ 65 millions d’euros de 2004 à la fin de l’année 2008.

Le Groupe des Elus de Gauche réclame depuis longtemps une évaluation précise de ces transferts et la mise en place d’une commission à ce sujet. Ces demandes étant restées vaines, nous ne disposons pas de l’ensemble des sources d’information nécessaires, par exemple au niveau des agents T.O.S. et issus de la DDE, mais il est certain que pour l’année 2009, l’augmentation du produit de la fiscalité que vous proposez, Président, soit environ 7 Millions €, sera loin d’être suffisante pour faire face à cette non compensation.

lire la suite dans le document joint


Document(s) associé(s)

document (PDF)

  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET