Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Ville de Commercy > Journal de la section

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 61 % : Le Parlement européen souhaite la reconnaissance de l’Etat de la Palestine - 17/12/2014  
  Popularité 61 % : Le Parlement européen dit non aux méga-camions - 10/03/2015  
  Popularité 61 % : Le Parlement européen au chevet d’Air France - 16/12/2014  
  Popularité 61 % : Quand le tabac a l’odeur de l’argent - 25/02/2016  
     

Le Conseil général en bref

Le Conseil général en bref

Suite aux élections de mars dernier, le Groupe des Elus de Gauche est passé de 7 à 11 membres, soit 9 socialistes et apparentés, 1 communiste, 1 PRG.

Nous avons obtenu que les groupes politiques disposent des moyens prévus par la loi : c’est ainsi que notre Groupe dispose maintenant d’une collaboratrice, Catherine JUNG, qui peut être jointe au 03 29 45 78 61 ou par messagerie électronique : jung.c@cg55.fr.

Les principaux dossiers actuellement à l’ordre du jour :
- nouvelle politique départementale de l’eau : elle se caractérise surtout par une diminution des aides aux communes, EPCI ou Syndicats des Eaux.
- Schéma départemental de la mobilité et de l’accessibilité aux transports ;

Plusieurs réunions ont eu lieu avec les représentants des Codécom ; l’objectif est de rationaliser le service et de réaliser des économies afin de palier l’augmentation des coûts liée au carburant et aux nouvelles normes d’accessibilité obligatoires en 2015.

Concernant les transports scolaires, principales questions : maintien de la gratuité (la majorité départementale voudrait faire payer la carte aux familles, principe auquel le Groupe des Elus de Gauche s’oppose fermement, même si cette participation était, dans un premier temps, de faible valeur) ; participation des codécom (l’idée paraît s’évaporer au fur et à mesure des réunions), de la Région pour les lycéens.

Concernant les lignes régulières : suppression des transports à la demande, maintien d’une dizaine de dorsales, les codécom pourraient assurer le « rabattement » vers ces lignes. Le nouveau schéma doit être arrêté avant le mois de novembre.

- Sectorisation des collèges :
Quelle taille « idéale » pour un collège ? Quels regroupements en Meuse ? Quelles sont les conditions de réussite de la mixité sociale et de l’aménagement du territoire : assurer l’égalité des chances partout ou dévitaliser davantage encore les zones connaissant des difficultés (sens vers lequel semblent se diriger certaines des hypothèses de travail de la majorité) ?

Pour des raisons évidentes d’aménagement rationnel du territoire, les Elus de Gauche estiment qu’en zone rurale la place d’un collège est dans un bourg centre.

Après de longues périodes d’hésitations, d’absence de concertation, d’informations distillées par certains membres de la majorité, le calendrier devrait s’accélérer dans les semaines qui viennent.

En raison de la non compensation financière des lois de décentralisation, tous les Départements sont étranglés. Mais on ne peut accepter que les économies qui en découlent soient réalisées au détriment de nos enfants (transports scolaires et collèges).
- Nouvelle politique de Mémoire : après les commémorations de l’année 2008, comment redynamiser la politique de « mémoire », que Serge Barcellini, chargé de mission sur ce thème, propose de faire évoluer en « politique de l’histoire » avec une reconnaissance des sites meusiens par l’UNESCO. Celle-ci s’intégrant dans le schéma de développement du tourisme en réflexion.

- Armée : le Groupe des Elus de Gauche a participé au vote à l’unanimité d’une motion de défense des armées en Meuse, après avoir obtenu une plus grande fermeté du texte.



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET