Articles > A lire > Enseignement & formation

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Organisation du Conseil général - 03/04/2011  
  Popularité 28 % : Le Parti socialiste dénonce l’attitude du gouvernement dans la gestion du Fonds Européen Pêche - 30/01/2007  
  Popularité 28 % : Perquisition, conduite hier par l’IGPN dans les bureaux des Renseignements Généraux - 02/02/2007  
  Popularité 28 % : Nicolas Sarkozy et les post-fascistes italiens - 02/02/2007  
  Popularité 28 % : Affrontements violents cette nuit aux Mureaux - 02/20/2007  
  Popularité 28 % : Inaction gouvernementale sur la desserte aérienne de l’outre-mer pendant 5 ans - 12/02/2007  
     

Carte scolaire maternelles et primaires : Coupes sombres pour la Meuse - 26/01/2009

COMMUNIQUE DE PRESSE : Carte scolaire maternelles et primaires : Coupes sombres pour la Meuse

Le 22 janvier s’est tenue le CTP de la Meuse préalable au CDEN de la semaine prochaine.

Concernant les écoles primaires et maternelles, le coup est extrêmement dur pour la Meuse :
- 17,5 suppressions de postes devant élèves pour 9,5 créations,
- 4 demis postes missionnés (La Mazurie, PRE Ligny, Musée Verdun, Animation informatique Fresnes)
- et le poste du CPIE de Bonzée. Ces postes permettaient d’ouvrir l’école sur le monde et de partager des savoirs en appui sur des organisations et associations culturelles, environnementales et d’éducation populaire.
- Pour les RASED (Réseau d’Aide Spécialisé), 12 postes sont supprimés, seuls 5 sont redéployés.

Plus grave, 6 postes sont prétendument réaffectés avec des lettres de missions spécifiques, mais comment croire aux engagements de ce Ministre et de ce Gouvernement sur le maintien des moyens pour les élèves en difficulté ?

Au total la Meuse perd 13 postes devant élèves.

De plus, tous les parents d’élèves connaissent les difficultés de remplacement des professeurs absents. Mais de manière administrative et mathématique, il est prévu de les réduire de 15%.

A cela s’ajoute la méthode déployée par l’inspection d’académie. Sur plusieurs territoires, les élus sont menacés de fermer deux classes ou une seule s’il y a fusion de groupes scolaires.

Ces méthodes sont inacceptables et en menaçant les élus, elles ôtent possibilité d’un dialogue serein digne de l’attention que nos enfants méritent.

Les socialistes condamnent ces atteintes au tissu rural, aux conditions d’enseignement et au bien être des élèves.

Ils appellent chaque meusienne et chaque meusien à s’associer aux différentes manifestations de défense des écoles de leurs territoires.

Thibaut VILLEMIN - Premier Secrétaire Fédéral
Contact presse : Jean-François THOMAS Port. 06 80 20 40 09



  Derniers articles  
  21/10/2018 : Glyphosate : un gouvernement sous influence des lobbies - 19/10/2018  
  21/10/2018 : Les socialistes manifesteront dimanche contre les LGBTphobies - 19/10/2018  
  21/10/2018 : Disparition du journaliste Jamal Khashoggi : les culpabilités doivent être établies - 18/10/2018  
  15/10/2018 : Retrouvez les textes ! - 11/10/2018  
  15/10/2018 : Collomb : le clan Macron implose de l’Intérieur ! - 02/10/2018  
  15/10/2018 : 60 ans de la Ve République - 04/10/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET