Articles > A lire > Enseignement & formation

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 97 % : Bye Bye Barroso - 30/10/2014  
  Popularité 70 % : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  Popularité 70 % : Etats généraux de l’Economie sociale et solidaire (ESS) - 17/06/2011  
  Popularité 70 % : Mai 2009 : le bilan s’alourdit encore pour l’emploi - 26/06/2009  
  Popularité 70 % : Le Parti socialiste propose une contribution climat énergie universelle - 02/07/2009  
     

IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008

Le 10 décembre 2008

Communiqué de Bertrand MONTHUBERT, Secrétaire national à la recherche et à l’enseignement

IUT : l’inquiétude générale

La situation dans les Universités est très dégradée. Les rentrées successives sous l ‘égide de la droite depuis six ans ont été très difficiles et mal préparées. Elles ont été marquées par la faiblesse des moyens financiers et humains et des suppressions de postes.

Aujourd’hui, à juste titre, les directeurs des établissements, les étudiants, et les enseignants des IUT s’inquiètent. Avec l’entrée en application de la LRU au 1er janvier 2009, les IUT ne recevront plus leur dotation directement de l’Etat mais de leurs universités de tutelle. Ces dernières disposeront d’une enveloppe globale pour les UFR et les instituts universitaires.

Le Parti socialiste redoute que certaines universités ne soient tentées d’opérer des coupes sombres pour équilibrer leurs budgets en raison de leurs difficultés financières. Etant entendu que bien souvent, les IUT ont besoin de moyens plus importants que les UFR.

Le Parti socialiste réclame une garantie de moyens au niveau national pour des raisons de cohérence, et éviter des disparités entre les territoires. L’IUT délivre une formation reconnue par les étudiants et les professionnels ; il serait très regrettable d’altérer ce système au nom d’une philosophie libérale et d’économies de bouts de chandelles. Plus généralement, il dénonce les baisses de dotations des universités et des laboratoires en crédits de fonctionnements et en emplois. Nous vivons aujourd’hui une crise grave, le gouvernement par sa politique de sacrifice des investissements d’avenir nous prépare d’autres crises pour les années à venir.



  Derniers articles  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
  5/03/2019 : Algérie : le Parti socialiste solidaire des aspirations au changement - 04/03/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET