Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2008 > Séance du 23 octobre 2008

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Documents divers  
  Popularité 69 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 66 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 66 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 66 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 66 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

Sites de stockage de déchets FA-VL - DL - 23/10/2008

Vœu d’urgence déposée par Daniel LHUILLIER au nom du groupe des élus de gauche séance plénière du Conseil général le 23 octobre 2008

Sites de stockage de déchets FA-VL

La date limite du 31 octobre approche à grands pas et les maires de la centaine de communes qui ont été sollicitées par l’ANDRA pour accueillir un centre de déchets radioactifs dits « faible activité – vie longue » vont devoir transmettre la décision de leur commune quant à un éventuel acte de candidature.

Or, face à des arguments contradictoires et nécessitant une technicité certaine pour une bonne et complète compréhension, beaucoup de conseils municipaux se trouvent dans une position de prise de décision et d’engagement extrêmement difficile à assumer isolément.

Le dossier de l’ANDRA fait miroiter des opportunités économiques exceptionnelles, avec notamment la création d’emplois à moyen voire long terme. Quel développement économique a-t-il été engendré aujourd’hui par le laboratoire de Bure ou le centre de stockage de Soulaines ? L’ANDRA parle même de possibilités de développer le tourisme autour du site de stockage, alors que la presse locale (par exemple, article de l’Est Républicain du 25 septembre dernier) et nationale (par exemple article du Monde du 27 août 2008) désignent notre département vert comme la « poubelle nucléaire » de la France.

Pour faire face à cette nécessaire prise de décision, plusieurs communes ont décidé de laisser s’exprimer leurs habitants à travers une consultation, obtenant toutes une écrasante majorité pour le « contre ». La commune de Gondrecourt, qui a choisi de se porter candidate sans consulter sa population au préalable, rencontre dans la rue une opposition ferme et mobilisée de ses habitants.

Le Parc Naturel Régional de Lorraine a délibéré afin d’exprimer son opposition à tout enfouissement de déchets radioactifs sur son territoire.

En raison de l’impact territorial de l’installation d’un tel site, il nous semble que notre Assemblée a le devoir aujourd’hui de se prononcer sur cette question. C’est pourquoi, le Groupe des Elus de Gauche réitère instamment sa demande, formulée déjà dans un vœu en Assemblée du 3 juillet dernier, que le Conseil Général n’accepte pas l’isolement des communes dans leur réflexion et qu’il prenne position sur ce sujet.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET