Articles > A lire > Finances locales et nationales, fiscalité

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 90 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 90 % : Meuse : carte des cantons  
  Popularité 48 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 48 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 48 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
     

Un plan financier nécessaire mais insuffisant pour soutenir l’activité - 13/10/2008

Lundi 13 octobre 2008

Communiqué de Michel Sapin, Secrétaire national à l’économie et à la fiscalité : Un plan financier nécessaire mais insuffisant pour soutenir l’activité

Les dispositions de sortie de crise annoncées par Nicolas Sarkozy constituent une déclinaison technique du plan adopté hier par l’Eurogroupe, une semaine après la réunion du G4. Le Parti socialiste déplore ce retard d’une semaine qui aura coûté très cher à l’économie mondiale et à la France.

Le Parti socialiste sera particulièrement attentif aux conditions d’application du plan proposé dans les établissements concernés par le recours aux garanties financières et aux recapitalisations, qui atteindront 360 milliards d’euros au total. Les mesures proposées sont nécessaires mais elles doivent s’accompagner de garanties économiques et éthiques. Ainsi, dans chaque conseil d’administration des banques, la présence d’un représentant de l’Etat est une condition obligatoire pour vérifier et garantir l’utilisation des financements.

Enfin, compte tenu des conséquences de la crise sur les entreprises, l’emploi et le pouvoir d’achat, il faut compléter ce plan de soutien au système financier par un plan de soutien à l’activité économique. Le budget de l’Etat pour 2009 doit être entièrement réécrit afin d’intégrer les mesures nécessaires : soutien au pouvoir d’achat et à la consommation, soutien sélectif aux entreprises pour encourager l’investissement, soutien au secteur du bâtiment par la relance du logement social et par l’augmentation des concours aux collectivités locales, principaux investisseurs publics.

Le Parti socialiste propose notamment d’annuler le paquet fiscal et de réorienter ces recettes au service de l’emploi et de l’investissement, de conditionner les exonérations de cotisations sociales à la conclusion d’accords salariaux et de moduler l’impôt sur les sociétés en fonction des bénéfices réinvestis ou versés aux actionnaires.

L’économie est un tout, on ne peut soutenir le secteur financier sans soutenir l’activité économique réelle. Aujourd’hui le Président de la République risque de plonger la France dans l’hémiplégie.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET