Articles > A lire > Droits de l’Homme (et de l’enfant)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Suppressions d’emplois dans le Pays d’ETAIN - JP - 30/03/2006  
  Popularité 98 % : le 22 juin 2006 : il n’y a pas dans cet hémicycle des courageux et des lâches  
  Popularité 98 % : le 23 juin 2006 : Le service public doit apporter les formations professionnelles  
  Popularité 97 % : Les statuts  
  Popularité 96 % : Organisation de la Fédération du Parti socialiste  
  Popularité 86 % : Meuse : carte des cantons  
     

Journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort - 10/10/2008

Communiqué du Secrétariat international et du Secrétariat national aux droits de l’Homme et aux Libertés :

Journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort

À l’occasion de la Journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort, le Parti socialiste réaffirme son engagement dans ce combat qu’il soutient partout dans le monde. Il rappelle que le maintien de la peine de mort est incompatible avec les valeurs démocratiques et humaines dont il se fait promoteur.

Aujourd’hui, d’importants progrès peuvent être remarqués sur la voie de l’abolition. Événement historique, le 18 décembre 2007 l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution appelant les États non abolitionnistes à « instituer un moratoire sur les exécutions en vue de l’abolition de la peine de mort ». Cent quatre États, de diverses régions du monde, se sont prononcés en sa faveur. Bien que ce texte ne soit pas contraignant, son adoption prouve que l’évolution des positions est possible.

Mais un long chemin reste à faire. Si des régimes totalitaires comme la Chine, grande puissance économique avec laquelle tous les grands pays commercent, continuent de pratiquer la peine de mort, c’est aussi le cas pour de grandes démocraties comme l’Inde, le Japon ou les Etats-Unis. Le Parti socialiste espère que la victoire d’un candidat progressiste à l’élection présidentielle soit aussi le signe d’une nouvelle direction dans ce combat.
Quelques reculs nous indiquent encore qu’il faut rester actifs et vigilants. Au Guatemala la peine de mort a été rétablie en février dernier, alors qu’elle était suspendue depuis 2002.

Solidaire des associations qui militent contre la peine de mort, le Parti socialiste appelle tous les citoyens à signer la pétition lancée annuellement par la Coalition mondiale contre la peine de mort, qui pour son édition 2008, cible six Pays d’Asie.



  Derniers articles  
  24/02/2018 : SYRIE : Urgence internationale : les lignes rouges sont franchies depuis trop longtemps - 20/02/2018  
  24/02/2018 : Asile-immigration : un projet de loi qui sacrifie la dignité ne peut être efficace ni équilibré - 24/02/2018  
  24/02/2018 : Tracer le sillon d’un modèle agricole qui concilie santé et environnement en assurant un juste revenu aux agriculteurs et à leurs familles - 24/02/2018  
  11/02/2018 : La Meuse abandonne sa ruralité - 01/2018  
  2/02/2018 : Logement : là encore, le gouvernement doit sortir du double langage - 30/01/2018  
  2/02/2018 : Le gouvernement doit sortir du double langage sur le #glyphosate - 28/01/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET