Articles > A lire > Droits de l’Homme (et de l’enfant)

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Crise de l’élevage : un dialogue apaisé doit être privilégié, pour un soutien durable des filières agricoles - 21/07/2015  
  Popularité 100 % : Manger du cloné, c’est non : vive la diversité ! - 08/09/2015  
  Popularité 70 % : Intervention des élus de la minorité à propos de la motion délibération demandée par le Président du Conseil général - 31/01/2007  
  Popularité 64 % : Le Parti socialiste et HES appellent à la vigilance et la mobilisation contre l’homophobie - 07/10/2018  
  Popularité 64 % : SOS Méditerranée : réaction du Parti socialiste - 05/10/2018  
  Popularité 64 % : Loi ELAN : une régression sociale et environnementale - 04/10/2018  
     

Journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort - 10/10/2008

Communiqué du Secrétariat international et du Secrétariat national aux droits de l’Homme et aux Libertés :

Journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort

À l’occasion de la Journée mondiale pour l’abolition de la peine de mort, le Parti socialiste réaffirme son engagement dans ce combat qu’il soutient partout dans le monde. Il rappelle que le maintien de la peine de mort est incompatible avec les valeurs démocratiques et humaines dont il se fait promoteur.

Aujourd’hui, d’importants progrès peuvent être remarqués sur la voie de l’abolition. Événement historique, le 18 décembre 2007 l’Assemblée générale des Nations unies a adopté une résolution appelant les États non abolitionnistes à « instituer un moratoire sur les exécutions en vue de l’abolition de la peine de mort ». Cent quatre États, de diverses régions du monde, se sont prononcés en sa faveur. Bien que ce texte ne soit pas contraignant, son adoption prouve que l’évolution des positions est possible.

Mais un long chemin reste à faire. Si des régimes totalitaires comme la Chine, grande puissance économique avec laquelle tous les grands pays commercent, continuent de pratiquer la peine de mort, c’est aussi le cas pour de grandes démocraties comme l’Inde, le Japon ou les Etats-Unis. Le Parti socialiste espère que la victoire d’un candidat progressiste à l’élection présidentielle soit aussi le signe d’une nouvelle direction dans ce combat.
Quelques reculs nous indiquent encore qu’il faut rester actifs et vigilants. Au Guatemala la peine de mort a été rétablie en février dernier, alors qu’elle était suspendue depuis 2002.

Solidaire des associations qui militent contre la peine de mort, le Parti socialiste appelle tous les citoyens à signer la pétition lancée annuellement par la Coalition mondiale contre la peine de mort, qui pour son édition 2008, cible six Pays d’Asie.



  Derniers articles  
  15/10/2018 : Retrouvez les textes ! - 11/10/2018  
  15/10/2018 : Collomb : le clan Macron implose de l’Intérieur ! - 02/10/2018  
  15/10/2018 : 60 ans de la Ve République - 04/10/2018  
  15/10/2018 : Loi ELAN : une régression sociale et environnementale - 04/10/2018  
  15/10/2018 : SOS Méditerranée : réaction du Parti socialiste - 05/10/2018  
  15/10/2018 : Le Parti socialiste et HES appellent à la vigilance et la mobilisation contre l’homophobie - 07/10/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET