Articles > A lire > Armée et carte militaire

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Crise de l’élevage : un dialogue apaisé doit être privilégié, pour un soutien durable des filières agricoles - 21/07/2015  
  Popularité 100 % : Manger du cloné, c’est non : vive la diversité ! - 08/09/2015  
  Popularité 70 % : Intervention des élus de la minorité à propos de la motion délibération demandée par le Président du Conseil général - 31/01/2007  
  Popularité 64 % : Le Parti socialiste et HES appellent à la vigilance et la mobilisation contre l’homophobie - 07/10/2018  
  Popularité 64 % : SOS Méditerranée : réaction du Parti socialiste - 05/10/2018  
  Popularité 64 % : Loi ELAN : une régression sociale et environnementale - 04/10/2018  
     

Carte militaire : la journée de dupe des annonces du Gouvernement

Communiqué de presse - Verdun, le 26 juillet 2008

Carte militaire : la journée de dupe des annonces du Gouvernement.

Quelle surprise jeudi 24 juillet d’entendre les satisfecit du député et du sénateur UMP de la Meuse, ainsi que des services de l’Etat, relativement aux annonces liées à la réforme de la carte militaire.

Le constat est clair et c’est un coup très dur pour la présence militaire en Meuse. La réalité des chiffres est cruelle pour tous les élus et les services de l’Etat qui prônaient le statu quo, la résignation et la confiance dans le gouvernement.

Les pertes sont de :
- 239 personnels en 2009 lié à la suppression d’un escadron au 1°/2° Régiment de Chasseurs à Thierville. Aucune compensation.
- 118 personnels en 2010 lié à la suppression d’une compagnie au 3° Régiment d’ Hélicoptères de Combat de Rouvres. Même si cette compagnie était basée à Nancy, cela affaiblit le Régiment meusien. Aucune compensation.
- 849 personnels en 2011 par la suppression du 8° Régiment d’Artillerie de Commercy. Commercy est la seule commune touchée par la suppression d’un régiment pour laquelle aucune compensation financière n’est annoncée, aucune cellule de veille n’est instituée.

Et pourtant, ils sont heureux du résultat à l’UMP !!!

Tout au plus, un hypothétique rapprochement d’un régiment de la Brigade Franco Allemande est évoqué, mais pas dans le plan présenté officiellement par le Premier Ministre !!!

D’ici à ce que cette promesse soit aussi réelle que l’annonce d’une Unité de Sécurité Civile à Verdun en 1995 !!!

Et encore, l’intégralité des dégâts n’est pas encore connue, puisqu’en parallèle de la restructuration de la gendarmerie territoriale, l’escadron de Gendarmerie Mobile de Verdun est clairement menacé de dissolution, ce qui priverait l’agglomération verdunoise de 150 familles de plus. Le Livre Blanc de la Défense Nationale prévoit aussi une baisse forte des effectifs de gendarmerie.

Enfin, la Meuse n’est pas indiquée dans les 85 sites de renforcement opérationnel indiqués par le Premier Ministre pour être des pôles de restructuration de la Défense après 2014. Ce qui veut dire qu’après cette date, c’est toute la présence militaire en Meuse qui peut être menacée.

Premier Bilan :
- 1 206 personnels quittent la Meuse, autant de familles qui quittent la Meuse, autant d’emplois induits qui seront supprimés…
- Aucune reconnaissance par l’Etat de l’Histoire de nos territoires, et aucune compensation, aucune perspective d’avenir pour nos territoires ruraux…

Le Parti Socialiste condamne cette politique de faux semblants qui conduit à fragiliser encore plus notre département rural. Le PS invite tous les Meusiens à se mobiliser pour défendre leurs territoires, et exiger des compensations en emplois publics pérennes en nombre équivalent ET des moyens supplémentaires au profit du développement économique.

Fédération de la Meuse du Parti Socialiste

Union Départementale des Elus Socialistes et Républicains de la Meuse



  Derniers articles  
  15/10/2018 : Retrouvez les textes ! - 11/10/2018  
  15/10/2018 : Collomb : le clan Macron implose de l’Intérieur ! - 02/10/2018  
  15/10/2018 : 60 ans de la Ve République - 04/10/2018  
  15/10/2018 : Loi ELAN : une régression sociale et environnementale - 04/10/2018  
  15/10/2018 : SOS Méditerranée : réaction du Parti socialiste - 05/10/2018  
  15/10/2018 : Le Parti socialiste et HES appellent à la vigilance et la mobilisation contre l’homophobie - 07/10/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET