Articles > A lire > Santé - Sécurité sociale > Sécurité sociale

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 2010 : une année noire pour l’emploi - 26/01/2011  
  Popularité 100 % : Fermeture de l’usine Phillips à Dreux - 15/02/2010  
  Popularité 100 % : Condamnation de Jafar Panahi - 21/12/2010  
  Popularité 100 % : CHILI : décès de la veuve du Président Allende - 22/06/2009  
  Popularité 100 % : L’Education est votre avenir - 01/04/2009  
  Popularité 100 % : Absentéisme scolaire : l’imposture - 05/05/2011  
     

Assurance maladie : nouveau plan d’économies en préparation - 08/07/2008

Communiqué du Bureau national

Assurance maladie : nouveau plan d’économies en préparation

La ministre de la Santé vient de confirmer l’existence d’un plan d’économies à l’échéance de la fin juillet. Elle majore d’ailleurs l’ampleur de ce plan, puisqu’elle fixe à l’intention de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), l’objectif de 4 milliards d’économies au lieu de 3.

Les déclarations, du directeur de la Cnam, formulées il y a quelques jours, représentaient donc bien un ballon d’essai pour le pouvoir, pour amplifier les déremboursements et renforcer ainsi les inégalités d’accès à la santé.

Les propos tenus aujourd’hui par la ministre de la Santé sont très inquiétants pour les assurés sociaux comme pour les malades, considérés a priori comme principaux responsables de la dérive des dépenses. Même le démenti laborieux à propos des Affections de Longue Durée (ALD) relève, pour le moins de l’ambiguïté.

La vigilance est donc de mise. Tout confirme aujourd’hui que les franchises médicales imposées au premier janvier dernier n’étaient qu’un hors d’oeuvre dans l’esprit du pouvoir.

Face à la carence de sa gestion, Roselyne BACHELOT récuse l’idée de taxation des stocks-options que le Parti socialiste propose à juste titre pour des raisons de justice sociale. Cette approche correspond pourtant aux légitimes recommandations du Premier Président de la Cour des comptes, ancien ministre des affaires sociales, qui au demeurant, pointe le caractère insincère des comptes sociaux 2007.

En revanche, les socialistes se réjouissent de l’expression de la ministre sur les Maisons de Santé et la nécessaire évolution du mode de rémunération des médecins. Il est simplement regrettable qu’elle rejoigne leurs positions sur l’organisation du système de santé avec un temps de retard et sans piste concrète de mise en œuvre.



  Derniers articles  
  23/03/2019 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - séance publique - jeudi 04 avril 2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET