Articles > A lire > International, exil & immigration > International

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Ordre du jour : 05 avril 2012  
  Popularité 61 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 61 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 61 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 61 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
  Popularité 61 % : Le Conseil des ministres des transports, télécommunications et énergie de l’Union européenne et la « directive Retour ». - 09/12/2008  
     

9 millions de crédits en moins pour les outre-mers ! - 04/07/2008

Communiqué de Victorin LUREL, Secrétaire national à l‘outre-mer

9 millions de crédits en moins pour les outre-mers !

Victorin LUREL, Secrétaire national à l‘outre-mer dénonce l’annulation de 9, 2 M€ de crédits de paiement du budget de l’outre-mer décidée par le décret n°2008-629 du 27 juin 2008 publié au JO du 29 juin dernier.

Ce décret a pour objet d’ouvrir 326M€ de crédits pour financer les mesures de soutien à la pêche, un plan pour l’hébergement et l’accès au logement des sans abris et mettre en place une administration pour le nouveau secrétaire d’Etat à la Région Capitale et annule donc en conséquence une somme équivalente de crédits sur les budgets de certains autres ministères dont celui de l’outre-mer.

Alors que les dettes de l’Etat envers les opérateurs du logement social outre-mer s’élèvent, selon les chiffres donnés par le Ministère de l’outre-mer ou par la commission des finances de l’Assemblée nationale, entre 37 et 475M€, l’annulation de plus de 9M€ sur ce programme n’est pas acceptable.

De plus, Victorin LUREL rappelle que les outremers contribuent déjà massivement à la rigueur budgétaire imposée depuis 2002 – diminution de plus d’un tiers du budget consacré à l’outre-mer - et amplifiée par le « ratiboisage général des politiques publiques » que constitue en réalité la RGPP.

Après les annonces faites récemment de réduction des effectifs de la fonction publique, de l’éducation nationale et de Météo France, de la diminution de moitié des militaires en outre-mer sans oublier les réformes de la carte judiciaire et la réforme des dispositifs de défiscalisation et, demain, des dispositifs d’exonération de charges sociales, il souligne le caractère cumulatif et récessif de ces mesures qui sinistreront encore davantage les économies ultramarines.



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET