Articles > A lire > International, exil & immigration > International

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Influence de la France : le Parti socialiste, force de propositions pour le redressement économique de la France et le rôle du niveau international - 26/03/2015  
  Popularité 100 % : Des déficits abyssaux : un plan de redressement de l’assurance maladie injuste et insuffisant - 04/07/2007  
  Popularité 100 % : Centre de ressources contre l’illettrisme - RC - 15/11/2007  
  Popularité 95 % : Un nouveau pas contre la fraude fiscale - 07/05/2015  
  Popularité 95 % : Marchons le 24 contre les violences faites aux femmes ! - 23/11/2018  
  Popularité 95 % : Intervention à la Communauté d’agglomération - 16 juillet 2020  
     

9 millions de crédits en moins pour les outre-mers ! - 04/07/2008

Communiqué de Victorin LUREL, Secrétaire national à l‘outre-mer

9 millions de crédits en moins pour les outre-mers !

Victorin LUREL, Secrétaire national à l‘outre-mer dénonce l’annulation de 9, 2 M€ de crédits de paiement du budget de l’outre-mer décidée par le décret n°2008-629 du 27 juin 2008 publié au JO du 29 juin dernier.

Ce décret a pour objet d’ouvrir 326M€ de crédits pour financer les mesures de soutien à la pêche, un plan pour l’hébergement et l’accès au logement des sans abris et mettre en place une administration pour le nouveau secrétaire d’Etat à la Région Capitale et annule donc en conséquence une somme équivalente de crédits sur les budgets de certains autres ministères dont celui de l’outre-mer.

Alors que les dettes de l’Etat envers les opérateurs du logement social outre-mer s’élèvent, selon les chiffres donnés par le Ministère de l’outre-mer ou par la commission des finances de l’Assemblée nationale, entre 37 et 475M€, l’annulation de plus de 9M€ sur ce programme n’est pas acceptable.

De plus, Victorin LUREL rappelle que les outremers contribuent déjà massivement à la rigueur budgétaire imposée depuis 2002 – diminution de plus d’un tiers du budget consacré à l’outre-mer - et amplifiée par le « ratiboisage général des politiques publiques » que constitue en réalité la RGPP.

Après les annonces faites récemment de réduction des effectifs de la fonction publique, de l’éducation nationale et de Météo France, de la diminution de moitié des militaires en outre-mer sans oublier les réformes de la carte judiciaire et la réforme des dispositifs de défiscalisation et, demain, des dispositifs d’exonération de charges sociales, il souligne le caractère cumulatif et récessif de ces mesures qui sinistreront encore davantage les économies ultramarines.



  Derniers articles  
  14/09/2020 : Intervention à la Communauté d’agglomération - 16 juillet 2020  
  13/09/2020 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 17 septembre 2020  
  13/09/2020 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 09/2020 "Pour une rentrée bienveillante"  
  24/07/2020 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 07-08/2020 "D’abord vous remercier"  
  24/07/2020 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 06/2020 "Merci à tous"  
  23/07/2020 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 03/2020 - En pleine campagne électorale  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET