Articles > A lire > Autre

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : 2010 : une année noire pour l’emploi - 26/01/2011  
  Popularité 100 % : Fermeture de l’usine Phillips à Dreux - 15/02/2010  
  Popularité 100 % : Condamnation de Jafar Panahi - 21/12/2010  
  Popularité 100 % : CHILI : décès de la veuve du Président Allende - 22/06/2009  
  Popularité 100 % : L’Education est votre avenir - 01/04/2009  
  Popularité 100 % : Absentéisme scolaire : l’imposture - 05/05/2011  
     

1 an de Sarkozysme dans la Culture : André Malraux : SARKO « m’a tuer » ! - 01/07/2008

Mardi 1er juillet 2008,

Communiqué d’Anne HIDALGO, Secrétaire nationale à la Culture et d’Yves ACKERMANN, président de la Commission Culture de la FNESR (Fédération Nationale des Élus Socialistes et Républicains).

1 an de Sarkozysme dans la Culture : André Malraux : SARKO « m’a tuer » !

Un an après l’arrivée du gouvernement SARKOZY, nous dénonçons le fiasco de la politique culturelle mise en place par le gouvernement. Au moment où la France s’apprête à présider l’Union européenne, la créativité française est en souffrance. La situation des intermittents n’est toujours pas réglée. La baisse des crédits au détriment de l’emploi culturel, du spectacle vivant et du cinéma est de plus en plus patente. La Culture est le premier poste budgétaire sacrifié sur l’autel du paquet fiscal. La suppression annoncée de la publicité dans l’audiovisuel public n’arrangera rien. Une dotation de seulement 450 millions d’euros ne suffira pas à produire des programmes de qualité.

La Culture ne doit pas venir se rajouter à des politiques sociales ou économiques, elle est au contraire structurante et à l’origine même de tout projet de civilisation. Face à notre ambition, le manque de vision de ce gouvernement est atterrant. On nous renvoie à une vision nostalgique de la Culture, comme en témoignent les exemples donnés par Nicolas SARKOZY sur France 3 à propos de la télévision de son enfance. A cela nous répondons que l’on ne combat pas l’immobilisme qu’il dénonce, par la régression qu’il propose.

La lettre de mission qu’il a adressée à la ministre de la Culture et de la Communication, illustre le populisme culturel de Nicolas SARKOZY au service de la marchandisation de la création.

Les Collectivités locales, de leur côté, déplorent elles aussi le désengagement de l’État dans le domaine culturel. Dans le même temps, force est de constater la dynamique des politiques culturelles menées au niveau des villes et des régions. Les artistes et les intellectuels sont régulièrement associés par les élus à l‘élaboration des politiques urbaines, y compris dans des champs qui ne sont pas directement de leur compétence.

Le gouvernement défend une politique de petite vision, de petits pas, avec une petite approche face à l’ambition française et européenne qu’elle devrait incarner. La droite est en train de se livrer à un travail de sape et de casser la Culture. Aucun chantier, aucun projet d’échange ou de formation, y compris au niveau universitaire, ne vient soutenir le pluralisme culturel, indispensable dans un pays comme la France.

Quant à la question des droits d’auteurs, la ministre n’a pas joué son rôle, considérant à tort que la position des internautes et des auteurs est inconciliable. Nous pensons au contraire qu’un rapprochement aurait dû être engagé et qu’il est encore possible d’aboutir à une position commune.

Toutes ces propositions figurent dans la contribution thématique que le secteur culturel du Parti a rédigé, car à l’inverse de la politique du gouvernement, pour les Socialistes, la Culture est à la base de notre projet de société. Nous en débattrons aux XVIII rencontres des Socialistes en Avignon, les 15 et 16 juillet prochains.



  Derniers articles  
  23/03/2019 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - séance publique - jeudi 04 avril 2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste lance ses propositions pour une Europe féministe - 08/03/2019  
  13/03/2019 : Le Parti socialiste fait du « bien manger » un enjeu majeur de notre société - 05/03/2019  
  13/03/2019 : La lettre d’Emmanuel Macron : des mots pour le dire, des actes pour se dédire - 05/03/2019  
  9/03/2019 : Tribune de l’Opposition « Attendez 15 ou 20 ans » ... et puis quoi encore ? - 03/2019  
  5/03/2019 : Le Parti socialiste saisit le CSA sur les atteintes au pluralisme - 25/02/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET