Articles > A lire > Autre

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Projets de loi sur la transparence de la vie publique - 17/09/2013  
  Popularité 100 % : Surveillance par la NSA : le Bureau national du Parti socialiste appelle à une réaction européenne ferme - 22/10/2013  
  Popularité 100 % : Un sommet européen pour lutter contre le chômage et la précarité des jeunes - 12/11/2013  
  Popularité 100 % : Vote en deuxième lecture des députés sur la loi sur le non-cumul - 20/11/2013  
  Popularité 100 % : Un Président pugnace, mobilisé et courageux - 31/12/2013  
  Popularité 100 % : "Règle d’or" - Le Député Christian Eckert écrit au Président de la République - 27/07/2011  
     

Groupe de travail du Sénat sur la gestation pour autrui (GPA) - 25/06/2008

Mercredi 25 juin 2008

Communiqué de Laurence ROSSIGNOL, Secrétaire nationale aux droits des Femmes et à la parité

Groupe de travail du Sénat sur la gestation pour autrui (GPA),

Ayant pris connaissance des conclusions du groupe de travail du Sénat sur la gestation pour autrui (GPA), s’orientant vers la légalisation du recours aux « mères porteuses », le Parti socialiste considère ce rapport comme l’un des éléments de la réflexion à mener sur ce débat complexe, mais il ne peut être considéré comme conclusif.

En effet La GPA interroge des valeurs fondamentales de nos sociétés humaines : certes la loi ne peux pas être indifférente à la souffrance qui fonde la revendication de légalisation, mais la loi doit aussi arbitrer et protéger les plus fragiles :
- La GPA est elles compatible avec le principe de non marchandisation du corps humain ?
- Le dédommagement des mères porteuses étant envisagé, la grande pauvreté que vivent de nombreuses femmes en Europe ne favorise elle pas le développement d’un « marché » des mères porteuses ?

Comment assimiler à un don de gamètes ou de sang une démarche qui comporte de nombreux risques médicaux inhérents à la grossesse et à l’accouchement ?

Comment et sur quels critères justes et légitimes peut-on autoriser le recours à la GPA pour certaines stérilités, et en exclure d’autres ?

Le Parti socialiste va donc mettre en œuvre dans les mois à venir un débat associant les deux groupes parlementaires du Sénat et de l’Assemblée, pour continuer d’approfondir le débat et préparer sa position dans la perspective de la préparation de la révision de la loi bioéthique, programmée en 2009.



  Derniers articles  
  12/12/2018 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 20 décembre 2018  
  10/12/2018 : BarInfo décembre 2018 / janvier 2019 ’Nouveau ? vous avez dit "nouveau"  
  6/12/2018 : Crise à la suite du mouvement des gilets jaunes  
  1er/12/2018 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - séance publique - jeudi 06 décembre 2018  
  27/11/2018 : Feuille de route de l’énergie ? Un président hors-sujet, qui cherche à fuir son propre bilan - 27/11/2018  
  23/11/2018 : Marchons le 24 contre les violences faites aux femmes ! - 23/11/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET