Articles > Les élections > Elections (archives) > Elections municipales 2008 (Meuse) > Commentaires 1er tour

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Voeux - 01/2007 - cet article n’a pas été publié, Bar Info faisait la trêve des confiseurs  
  Popularité 97 % : Le Parlement européen au chevet d’Air France - 16/12/2014  
  Popularité 91 % : Dumping social dans le transport routier : en finir avec le salaire de la peur - 17/12/2014  
  Popularité 91 % : Eurodéputés et assistants parlementaires : les eurodéputés socialistes et radicaux dénoncent l’enfumage du FN - 30/05/207  
  Popularité 91 % : Bar-Info décembre 2005 - Plan Local d’Urbanisme et projet urbain  
  Popularité 91 % : journée du 14 juin  
     

Est Républicain - 11/03/2008

Malaise

La gauche meusienne peut pavoiser ; elle redore son blason de belle façon sur le terrain municipal grâce à des électeurs qui ont choisi de sanctionner la politique du gouvernement.

Sur les sept villes de plus de 3.500 habitants que compte le département vert, quatre sont d’ores et déjà acquises à la gauche depuis hier soir.

A Commercy, Bernard Muller (PS), le successeur de François Dosé qui avait choisi de ne pas se représenter, est élu avec 74,10 % des voix soit un point de mieux que François Dosé en 2001.

A Etain, Jean Picart (PCF) est plébiscité avec 71 % des voix, bien mieux que les 61,93 % qu’il avait réunis en 2001. II conserve aussi son siège de conseiller général dès le premier tour (64,15 %), alors qu’il y a sept ans, deux tours lui avaient été nécessaires pour vaincre le candidat de la majorité départementale. Il faut dire que l’élu communiste s’est montré particulièrement actif dans la défense de son régiment d’hélicoptères que l’on dit menacé par le plan de restructuration de la Défense.

A Ligny-en-Barrois, la cité de l’optique a choisi de rester sous la bannière socialiste de Jean-François Muel (64,46 %), refusant le retour de Jean-Pierre Polmard déjà battu en 2001, qui tentait cette année un come-back à la mairie.

A Revigny, la vague rose a été forte propulsant Pierre Burgain (PS) à la tête du conseil municipal avec 64,73 %. Le candidat socialiste réussit même le grand chelem, en remportant aussi l’écharpe de conseiller général. Il réussit à battre Bertrand Pancher, député du sud meusien. L’ancien président du conseil général rate son retour à l’Hôtel du Département victime de la poussée socialiste.

Quand ils gagnent, les candidats de gauche le font nettement ; quand la droite parvient à conserver ses bases, c’est de justesse comme à Saint-Mihiel, où l’UMP Alain Pérelle l’emporte de cinq voix seulement face à une liste de gauche. A Verdun, Arsène Lux vire en tête avec 45,14 % des voix, un score voisin de celui de 2001 (46,19 %). L’homme est souvent critiqué pour la fermeté de ses convictions, mais il a réussi à transformer une ville où les habitants lui gardent toujours leur confiance. Il sera en ballottage favorable face au député PS Jean-Louis Dumont et à la divers droite Martine Pergent. A Bar-le-Duc, l’équipe municipale sortant n’a pas le sourire.

Martine Huraut ne recueille que 44,66 % des suffrages bien loin des 60,22 % obtenu sept ans plus tôt par Bertrand Pancher dont elle était colistière. Ce sont les électeurs de la liste LCR avec leur 9,88 % qui arbitreront le second tour entre le maire sortant et Nelly Jaquet sa challenger socialiste. Un sérieux malaise s’est installé dans la ville chef-lieu qui avait déjà opté pour Ségolène Royal, lors de la présidentielle (51,03).

Fernand DOYEN



  Derniers articles  
  11/01/2020 : Débat retraites au Sénat : "C’était le Titanic" - 10/01/2019  
  30/12/2019 : Lutter contre la désertification médicale  
  30/12/2019 : Enquête PISA : le choc des inégalités n’est pas une fatalité  
  30/12/2019 : Réforme des retraites - Où en sommes nous ?  
  13/12/2019 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 19 décembre 2019  
  10/12/2019 : Bar Info - Tribune de l’Opposition - 12/2019 - 01/2020 - "La démocratie, c’est pour quand ?" - 07/12/2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET