Articles > Les élections > Elections (archives) > élections cantonales - mars 2008 (Meuse) > Montmédy - Jean-François Petitpas

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Est Républicain - 05/02/2008  
  Popularité 90 % : Fonds d’accompagnement du laboratoire de Bure - DL - 17/12/2009  
  Popularité 90 % : Meuse : carte des cantons  
  Popularité 48 % : Leur politique d’affaiblissement de l’Ecole publique - 26/08/2008  
  Popularité 48 % : Chômage en août 2008 : une forte hausse - 30/09/2008  
  Popularité 48 % : IUT : l’inquiétude générale - 10/12/2008  
     

Est Républicain - 20/02/2008

Jean-François Petitpas pour Montmédy

Concurrent de Claude Biwer, M. Petitpas estime le temps venu d’un souffle nouveau.

Marylène Gracia s’engage aux côtés de Jean-François Petitpas pour insuffler un nouveau souffle au canton.

C’est à un poids lourd de la politique locale et meusienne que Jean-François Petitpas a décidé de s’attaquer, en l’occurrence Claude Biwer, conseiller général sortant, maire de Marville et sénateur de la Meuse.

Pour mettre toutes les chances de son côté, l’actuel maire de Quincy a décidé de ne pas se représenter pour la mairie. Mais expose les réussites de la commune aux destinées desquelles il a présidé depuis treize ans. « Le village a été métamorphosé, il est aujourd’hui cité en exemple au niveau du département », s’envoie-t-il des fleurs, comme les trois qui sont désormais accrochées au panneau de la commune.

Il peut aussi mettre en avant la reconstruction du pont de fer de Quincy, « financée à 100% par l’Etat. Il a fallu se battre mais je m’engage à travailler étroitement avec les élus et le monde associatif », promet l’homme de dossiers.

ComplémentaritéA 43 ans, ce prof d’économie, de gestion et de droit du lycée Kästler de Stenay a décidé de se lancer « pour rassembler toutes les personnes lassées par les rivalités entretenues par Biwer et Léonard (maire de Montmédy), qui ont bloqué beaucoup d’initiatives. Après trente-deux ans de mandat de Biwer (NDLR : et une éventuelle candidature de Claude Léonard), il faut un souffle nouveau », estime le politique. Sa liste s’appelle d’ailleurs « Osez le changement ».

Sans étiquette mais soutenu par le PS, M. Petitpas s’engage, poussé par un groupe d’élus, avec Marylène Gracia comme suppléante. Pas un simple nom pour ratisser plus large. « Cette conseillère municipale à Écouviez est investie dans le monde associatif et moi plutôt dans la gestion ».

Le contact humain et les dossiers pour un binôme grand écart du canton de Montmédy, entre Quincy et Écouviez, « attaché au maintien du service public, à l’éducation et aux transports, aux services d’aide sociale ». Qui veut poursuivre l’effort en la matière, mais pas seulement. « Le canton a un potentiel à valoriser, un patrimoine ».

Souhaitera-t-il tourner la page avec ces deux candidats ?

Walérian KOSCINSKI



  Derniers articles  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
  16/12/2018 : Les socialistes déposent une motion de censure contre le gouvernement - 11/12/2017  
  16/12/2018 : Déclaration universelle des droits de l’homme : 70 ans et une époque qui la met au défi - 10/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET