Articles > Les élections > Elections (archives) > Elections municipales 2008 (Meuse) > municipale Bar-le-Duc - Nelly Jaquet

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Section PS de Bar-le-Duc  
  Popularité 100 % : Ordre du jour du 30 mars 2006  
  Popularité 89 % : le Parti socialiste vous présente ses meilleurs voeux  
  Popularité 80 % : Conseil municipal de Bar-le-Duc : ordre du jour du 09 décembre 2010  
  Popularité 80 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 61 % : Vœu sur les vœux d’urgence - JCS - 26/04/2007  
     

Est Républicain - 05/02/2008

La gauche part unie La liste que conduit Nelly Jaquet fait la part belle à l’engagement militant, associatif ou encore mutualiste.

« Une unité forgée autour d’un projet ».

Lorsque le 11 janvier dernier, Nelly Jaquet était officiellement partie en campagne pour les élections municipales, elle ne cachait pas les difficultés qu’elle rencontrait pour « mobiliser des femmes disponibles, susceptibles de s’investir ».

La quête a été sans doute plus longue que prévue mais c’est maintenant chose faite. Vingt-huit des trente-trois candidats de la liste d’Union de la gauche s’étaient réunis samedi en début d’après-midi pour la traditionnelle photo de famille.

Parité respectée Avec dix-sept femmes sur une liste de trente-trois noms, Nelly Jaquet respecte scrupuleusement la parité. Elle s’est également attachée à mobiliser autour d’elle des hommes et des femmes qui ont fait preuve d’engagement militant, associatif et mutualiste et représentent toutes les composantes politiques (PS, PC et Verts) de la gauche plurielle.

La chef de file de l’opposition municipale, par ailleurs
conseillère régionale, tout comme son adversaire Martine Huraut, s’est attachée à respecter des équilibres territoriaux et socioprofessionnels.

Au niveau de la tête de liste : pas de surprise, le conseiller général Roland Corrier qui a ravi le siège de Bar-le-Duc Nord à Bertrand Pancher figure comme premier adjoint.

La « garde rapprochée » de Nelly Jaquet sera en outre composée de Diana André également candidate aux cantonales sur le canton de Bar-le-Duc Sud, Didier Aynes, le représentant des Verts, Gilles Barnagaud, membre du Conseil économique et social, Yann Fischer, l’épouse de l’ex-élu PC qui se retire au terme de quatre mandats, Francis Mergel, le président,de la Caisse d’allocation familiale ou François Simonet, le diacre écolo, Philippe Serrier, l’un des leaders de la CGT ou encore Gérard Machline élu sortant.

Cinq objectifs Le programme de la liste de gauche se décline en cinq objectifs. La promesse d’une gestion « irréprochable », la stabilisation de l’impôt, une dynamisation du territoire dans le triangle Bar-Saint-
Dizier-Vitry, « mobiliser les initiatives, agir de façon
spectaculaire sur l’environnement et « vivre en confiance ».

Ils ont décidé de la suivre Nelly Jaquet, cadre territorial au conseil général ; Roland Corrier, cadre bancaire retraité ; Diana André, directrice d’école jusqu’en 2007 ; Didier Aynes, cadre commercial ; Mireille Goeder, directrice d’un groupement mutualiste ; Gilles Barnagaud, membre du Conseil économique et social, président de la Cres ; Yann Fischer, aide-soignante à domicile ; Francis Mergel, président de la Caf ; Maryline Menoux, professeur au lycée Poincaré ; Philippe Serrier, agent DDE en charge de l’urbanisme ; Sophie Jamain, commerçante ; Christian Raulot, cuisinier à l’hôpital et président FCPE ; Geneviève Douillot, étudiante en commerce ; Gérard Machline, médecin ; Arielle Bouillaguet, étudiante, secteur animation ; François Simonet, enseignant dans le privé ; Laurence Morillas, agent France Télécom ; Daniel Bersweiller, documentaliste ; Elodie Dardaele, maître de conférence en droit public ; Gilles Taguel, chargé de mission CDOS ; Anne-Marie Bies, retraitée ; Philippe Peltier, délégué régional Chambre régionale de l’économie sociale ; Chantal Deprez, infirmière ; Alain Burnel, retraité, adjoint au maire pendant 24 ans ; Marie-Josée Piernot, salariée DDAF ; Jean-Pierre Rondeau, président ASPTT ; MmePierrot, infirmière ; Claude Naudin, cuisinier IUFM ; Lysis Moutenot, professeur des écoles ; Ali Riza Sahin, éducateur AMP ; Camille Diot, étudiante en médecine ; François Rouyer, chargé de mission en insertion professionnelle ; Annie Beurrier, formatrice Meuse Nature Environnement.



  Derniers articles  
  11/02/2018 : La Meuse abandonne sa ruralité - 01/2018  
  2/02/2018 : Logement : là encore, le gouvernement doit sortir du double langage - 30/01/2018  
  2/02/2018 : Le gouvernement doit sortir du double langage sur le #glyphosate - 28/01/2018  
  2/02/2018 : Fonction publique : le contre-sens et le mépris du gouvernement - 02/02/2018  
  31/01/2018 : Conseil municipal - 08 février 2018  
  1er/01/2018 : le Parti socialiste vous présente ses meilleurs voeux  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET