Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2007 > Séance du 15 novembre 2007

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Crise des paiements : rendez-vous au printemps - 17/12/2014  
  Popularité 95 % : Quand le traitement de la question grecque rend encore plus urgente la réforme de la gouvernance économique européenne - 24 juin 2015  
  Popularité 81 % : Décès d’Alexandre Lamfalussy - 11/05/2015  
  Popularité 67 % : Réforme de la carte judiciaire - 25/09/2007  
  Popularité 67 % : Effectifs de pompiers volontaires disponibles de jour - JP - 13/12/2007  
  Popularité 62 % : Maintien de l’exonération de redevance : "Une belle victoire socialiste"- 19/12/2007  
     

Dotation de fonctionnement du Collège Prévert - JCS - 15/11/2007

Question orale déposée par Jean-Claude SALZIGER séance plénière du Conseil général du 15 novembre 2007

Dotation de fonctionnement du Collège Prévert

Le Collège J. Prévert de BAR LE DUC connaît un net fléchissement de ses effectifs qui passent de 416 à la rentrée 2006 à 346 à la rentrée 2007, soit une perte de 70 élèves.

Cette situation résulte essentiellement des mesures de transfert d’enseignement et de fermeture de section décidées unilatéralement par les autorités académiques.

La réglementation du Département en matière de financement du fonctionnement pédagogique des collèges pose le principe d’une aide en proportion directe du nombre d’élèves.

Le principe me paraît tout à fait satisfaisant quand les effectifs fluctuent à plus ou moins 5 % comme c’est le cas le plus habituel.

En revanche, il me paraît discutable quand les écarts se creusent d’une année sur l’autre comme c’est le cas pour le Collège J. Prévert et pour lequel l’application des critères de dotation entraîne une chute des recettes de fonctionnement pédagogique de 22,49 % et un redoutable exercice d’équilibre budgétaire.

Je souhaite donc que la réglementation départementale soit assouplie et puisse permettre d’amortir sur au moins 2 ans les conséquences financières dès lors qu’elles excèdent 10 % du montant du budget précédent.



  Derniers articles  
  30/01/2020 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 06 février 2020  
  11/01/2020 : Débat retraites au Sénat : "C’était le Titanic" - 10/01/2019  
  30/12/2019 : Lutter contre la désertification médicale  
  30/12/2019 : Enquête PISA : le choc des inégalités n’est pas une fatalité  
  30/12/2019 : Réforme des retraites - Où en sommes nous ?  
  13/12/2019 : Conseil municipal de Bar-le-Duc - 19 décembre 2019  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET