Articles > Les Elus de Gauche (en Meuse, en Europe) > Conseil départemental de la Meuse > Questions écrites, orales, voeux & interventions > Année 2007 > Séance du 08 février 2007

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Conseil départemental - le nouvel exécutif (avec les délégations) - 11/04/2015  
  Popularité 100 % : Meuse : carte des cantons  
  Popularité 66 % : Foresterie : le Parlement européen fait feu de tout bois - 28/04/2015  
  Popularité 66 % : Importations d’OGM : une proposition dangereuse - 22/04/2015  
  Popularité 66 % : Assez des "blocages" irresponsables - 21/11/2013  
  Popularité 66 % : Une aide complémentaire à l’agriculture biologique - 17/03/2015  
     

Stratégie académique de « réforme » des services de l’éducation nationale - JCS - 08/02/2007

Vœu d’urgence déposé par Jean-Claude SALZIGER Séance plénière du 8 février 2007

Stratégie académique de « réforme » des services de l’éducation nationale

Pour mettre en œuvre les mesures annuelles et répétitives de réduction des postes administratifs de l’Education Nationale, M. le Recteur a mis en place une stratégie académique de « réforme ».

Cette stratégie consiste à regrouper les attributions exercées localement au plan académique.

C’est ainsi que l’ensemble des services du baccalauréat a été regroupé au Rectorat.

C’est ainsi que l’ensemble des services ayant en charge l’organisation du concours de professeur des écoles a été regroupé à l’Inspection Académique de Meurthe-et-Moselle.

C’est ainsi que la gestion des brevets professionnels a été regroupée à l’Inspection Académique de Moselle

C’est ainsi qu’une grande partie de la gestion des personnels du second degré a été reprise par le Rectorat.

C’est ainsi également qu’à la rentrée 2007 la gestion des CAP et BEP sera regroupée à l’Inspection Académique de Meurthe-et-Moselle.

A travers ces exemples, il est manifeste que la réorganisation administrative académique se fait à sens unique. Elle vise à concentrer les services de l’Education Nationale à Nancy et accessoirement à Metz.

La facture sera encore salée cette année : elle se traduira par la perte de trois postes à l’Inspection Académique de Bar-le-Duc qui s’ajoutent aux postes déjà perdus au cours des années précédentes.

A un moment où l’on prône un aménagement cohérent du territoire et une attention de proximité à l’égard des administrés, cette politique de centralisation va à l’encontre des discours gouvernementaux.

C’est pourquoi, j’émets le vœu que notre Assemblée exprime son désaccord avec la pratique en cours et demande une correction tenant compte des équilibres territoriaux.



  Derniers articles  
  23/01/2019 : Voeux d’Olivier Faure à la presse - 18 janvier 2019  
  23/01/2019 : Le Parti socialiste appelle France 2 à réviser sa programmation - 23/01/2019  
  4/01/2019 : Ensemble, rétablissons l’ISF ! Pour un referendum d’initiative partagée - 18/12/2018  
  21/12/2018 : Le Parti socialiste salue le Pacte mondial sur les migrations - 18 décembre 2018  
  17/12/2018 : COP24 : le strict minimum – et même moins – et une France aux abonnés absents - 16/12/2018  
  16/12/2018 : le Parti socialiste propose un autre plan ! - 12/12/2018  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET