Articles > A lire

  Articles populaires  
  Popularité 100 % : Jean THOUVENIN, Bar-le-Duc, retraité SNCF, ancien combattant volontaire  
  Popularité 76 % : Diminution drastique des moyens attribués aux caisses pour l’aide aux personnes dépendantes - 17/06/2005  
  Popularité 76 % : Les chiffres du chômage - 30/06/2005  
  Popularité 76 % : Marché du travail en Meuse - août 2005  
  Popularité 76 % : Sommet informel consacré au modèle social européen et aux réponses de l’Europe face à la mondialisation - 25/10/2005  
  Popularité 76 % : le 8 février 2006 : "Quand on n’a pas d’avenir possible....."  
     

Le pouvoir d’achat est devenu la première priorité des Français - François Hollande - 20/11/2007

INTERVENTION DE FRANCOIS HOLLANDE - ASSEMBLEE NATIONALE - MARDI 20 NOVEMBRE 2007

Monsieur le Premier ministre,

Le pouvoir d’achat est devenu la première priorité des Français, une priorité lancinante. Au-delà des fonctionnaires, qui se mobilisent fortement aujourd’hui, un grand nombre de nos concitoyens connaissent tout à la fois une stagnation de leurs revenus depuis plusieurs années et une hausse continue du coût de la vie : carburants, alimentation, loyers.

Vous aviez pourtant pris des engagements. Nicolas Sarkozy voulait être le Président du pouvoir d’achat. Président, il l’est depuis six mois, mais le pouvoir d’achat, lui, n’est toujours pas au rendez-vous !

Vous aviez annoncé la croissance : elle n’est pas là. Vous aviez promis des mesures immédiates pour les Français : elles n’ont concerné que les plus favorisés.

Quant aux heures supplémentaires, le dispositif, de l’aveu même des chefs d’entreprise, est inapplicable. Il n’est plus temps d’attendre !

C’est pourquoi, au nom des socialistes, je vous fais quatre propositions. Je vous remercie de saluer cette initiative.

Tout d’abord, une conférence salariale. Grenelle de l’environnement, Grenelle de l’insertion : vous évoquez souvent des « Grenelle ». Eh bien, faites un Grenelle sur le pouvoir d’achat des fonctionnaires et des salariés du secteur privé ! Et, pour aider à la négociation, conditionnez les exonérations de cotisations sociales dont bénéficient les entreprises à la conclusion d’accords salariaux.

Deuxième proposition : la mise en place immédiate d’un chèque transports. La mesure a déjà été votée, elle peut être financée par une taxation sur les superprofits des compagnies pétrolières.

Troisième proposition : l’encadrement des loyers en 2008 au niveau du coût de la vie.

Quatrième proposition : la transparence totale des marges de la grande distribution et la répercussion sur les consommateurs des avantages obtenus sur les producteurs.

Ma question est simple, monsieur le Premier ministre : voilà notre plan pour le pouvoir d’achat. Quel est le vôtre ?



  Derniers articles  
  1er/01/2018 : le Parti socialiste vous présente ses meilleurs voeux  
  18/12/2017 : Conseil municipal - 21 décembre 2017  
  18/12/2017 : Autriche : le Parti socialiste condamne la coalition gouvernementale droite extrême-droite - 16 décembre 2017  
  18/12/2017 : Conférence nationale des territoires : le Parti socialiste veillera à ce que l’action de l’Etat concerne tous les territoires - 17/12/2017  
  1er/12/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 07/12/2017  
  1er/12/2017 : Conseil communautaire de Bar-le-Duc Sud Meuse - 12/10/2017  
     


Tous droits réservés à leurs auteurs respectifs.
Contactez-nous : fede55@parti-socialiste.fr - 1 place Maurice Genevoix 55100 VERDUN - Téléphone/Fax : 03 29 84 55 62
Site développé pour une résolution de 1024x768 avec Internet Explorer 6+, Mozilla Firefox 1+, Opera 8+, Safari 2+
XHTML 1.0 CSS 2.1 Mozilla Firefox
Propulsé par : SPIP - Conception : Olivier ROUET