COMMUNIQUE DE PRESSE

29 août 2006

 

Dossier Madine

 

 

A l’occasion de la réunion de rentrée de l’Exécutif Régional, ce 29 août, il a été rappelé la position prise le 13 juillet 2006, par la voix de son Président, Jean-Pierre Masseret, sur le "  dossier Madine ".

Rappel de la proposition :

L’esprit qui animait l’Exécutif Régional sur ce dossier était de faire de Madine un grand projet fédérateur en lien avec le projet de Chambley.

Cette proposition ainsi formulée par Jean-Pierre Masseret n’était toutefois réalisable qu’à la double condition :

La proposition consistait à confier au Conseil Régional la charge de mettre en œuvre un développement coordonné de Chambley, Madine et Lachaussée portant sur une utilisation et une gestion annuelle de ce nouveau site touristique et économique lorrain.

Le Conseil Général devait faire connaître sa position sur le sujet pour le 13 juillet, date acceptée par le Président du Conseil Régional, au lieu de celle du 9 juillet initialement retenue .

Au soir du 13 juillet, l’Exécutif régional constatant que le dossier était encore une fois repoussé à une date ultérieure et que le Conseil Général ne prenait pas ses responsabilités en ne délibérant que sur une fraction des propositions du Conseil Régional, l’Exécutif régional a pris acte d’une absence concrète de prise de position claire.

En l’absence de réponses positives aux conditions posées, rappelées ci-dessus, le projet Madine relève dorénavant de la responsabilité départementale. C’est ce qu’a confirmé l’Exécutif régional ce matin.