Vu de Daniel LHUILLIER

au nom des Elus du groupe de Gauche

séance plénière du 15 décembre 2005

 

 

Laboratoire de Bure, communes de la zone de proximité

 

L'Assemblée générale du GIP " Objectif Meuse " qui s'est tenue le 29 novembre dernier a été marquée par une fronde des communes meusiennes de la zone de proximité du Laboratoire de Bure. Leurs représentants ont déposé une motion et n'ont pas voté le budget 2006 afin de montrer leur détermination.

Les communes concernées, dont tous les maires ont signé la motion, exigent une reconnaissance financière particulière, dans l'hypothèse de la poursuite des recherches à Bure, reconnaissance qui s'ajouterait aux fonds actuellement attribués à la zone de proximité et répartis en Meuse entre 3 intercommunalités.

La réponse à cette exigence se situe en partie au niveau national, en ce qui concernerait par exemple l'attribution d'une dotation, mais aussi au niveau départemental à qui il incombe de définir les modalités de l'aide à la zone de proximité.

Le soussigné souhaite connaître les différentes suites qui seront données à cette position des communes meusiennes de la zone de proximité.